Comme bon nombre d’entre vous l’auront remarqué sur Instagram, le mois dernier nous sommes partis tous les 3 pour une petite virée familiale en Charentes. Gaspard a 3 ans et adore plus que tout s’échapper avec ses parents. Nous sommes donc allés explorer une partie de la France qui nous était jusqu’alors inconnue.

C’est dans la petite ville de Cognac (17K habitants seulement, on était au calme !) que nous avons posé nos valises pour ce week-end en famille. Et voici quelques arguments pour choisir cette destination si vous cherchez à prendre l’air le temps d’un week-end ☺

Argument #1 : les Chais Monnet : un merveilleux hôtel 5* classé parmi les 300 plus beaux au monde vient tout juste d’ouvrir ses portes !

Construit sur les vestiges d’un ancien chai, ce lieu ultra moderne d’exception est entouré de vignes et de grandes maisons de cognac. Nous avons pu profiter de sa piscine intérieure ET extérieure au grand bonheur de Gaspard., mais aussi de son restaurant que nous avons testé à plusieurs reprises : petit dej, dîner ou brunch, un sans-faute pour cette brasserie apparemment très attendue en ville et qui affiche déjà complet tous les soirs. Un restaurant gastronomique complètera bientôt l’offre des Chais Monnet.

Vous comprendrez donc qu’il a été compliqué de déloger Gaspard (et nous aussi) pour faire honneur au programme de visites du week-end…

Argument #2 : le restaurant mémorable Poulpette !

C’est donc difficilement que nous nous extirpâmes de notre belle chambre à peine arrivés pour aller dîner dans un petit restaurant de la ville. Chez Poulpette : le lieu est simple, la déco mêle le bois à l’industriel, globalement assez épurée. Nous sommes accueillis par les 2 fondateurs et découvrons la carte de la soirée : 2 entrées, 2 plats, 1 dessert au choix. A 3, nous parvenons donc à tout tester. Sans exagération aucune, nous n’avions pas eu de telles saveurs en bouche depuis longtemps. Le chef, ultra créatif, parvient à relever les goûts des aliments avec une maîtrise impeccable. Nos gros coups de cœur vont aux entrées : foie gras poché / aubergines dans un bouillon de phô et gravlax de lieu jaune / betterave et coriandre ! Une folie en bouche !

Destination Cognac - ajonette - 88.jpg

Nous ne vous en dirons pas plus au risque de vous frustrer car la carte change constamment au gré des inspirations du chef et des aliments disponibles au marché… Mais s’il est toujours aussi inspiré que le soir où nous y sommes allés, nous vous conseillons vivement d’y réserver une table si vous êtes dans la région <3

Argument #3 : La Maison Martell, le temple du Cognac depuis des générations !

L’une des plus anciennes maisons de cognac et un arrêt indispensable si vous décidez de visiter Cognac. Fondée en 1715, elle appartient aujourd’hui au groupe Pernod Ricard. Nous avons été accueillis par une équipe jeune et absolument adorable qui nous a fait découvrir le lieu. La visite commence par les bâtiments de la distillerie et nous avons compris les différentes étapes indispensables pour obtenir du cognac. Nous n’allons pas là raconter et dévoiler ce que vous pourriez beaucoup mieux comprendre en vous y rendant alors nous décidons de partager avec vous quelques « fun facts » ou plutôt les infos clés qui nous ont marquées en tant que grands débutants :

1- Nous avons enfin compris ce que signifiait XO, VS et VSOP souvent indiqué sur les bouteilles de cognac 😉 XO pour extra old, VS pour very special et VSOP pour Very Superior Old Pale.

2 – Le cognac est issu d’un assemblage méticuleux de plusieurs eaux de vie. C’est le maître de chai et son équipe de maîtres assembleurs qui dégustent ces eaux de vie tous les jours, savent à quelle étape de vieillissement il faut les prélever. Un métier passionnant !

3 – Lors du vieillissement dans des fûts de chêne, les eaux de vie s’évaporent. Cette vapeur est appelée « la part des anges », poétique !

4 – Dans un cognac, la partie vanillée vient du fût, la partie fruitée du raisin

5 – Le métier de tonnelier est un véritable art. La fabrication des fûts destinés au vieillissement des alcools requiert patience et précision, les artisans signent chacune de leurs créations.

Argument #4 : La Fondation de la Maison Martell, curieuse, ouverte, transversale

Nous continuons notre week-end en famille par ce lieu vivant et interactif. Elle vient agrémenter la visite. Ouverte depuis 2016, elle favorise les collaborations d’artistes contemporains venus d’ici et d’ailleurs. Elle a vocation à évoluer d’ici 2020 puisque tous les étages du bâtiment ne sont pas encore terminés. Aujourd’hui, vous pouvez découvrir dans la cour, des structures protéiformes pensées par les architectes espagnols SelgasCano formant un pavillon invitant à la découverte ou à la détente. De nombreux artistes sont conviés à exposer au sein de cette structure. Au sein du bâtiment, une œuvre inédite et immersive (L’ombre et la Vapeur) nous a captivés tous les 3 pendant de longues minutes.

Argument #5 : les balades en centre-ville, à la découverte de l’histoire de Cognac  

Cognac ne fait que 15 km2, et la plupart des endroits où glaner se font à pied. Idéal donc pour un weekend avec enfant ! Nous avons parcouru les petites rues le samedi matin comme de vrais locaux, en incluant marché et parc à notre visite. Un week-end en famille c’est aussi retrouver le plaisir des choses simples.

Argument #6 : la Maison Hennessy, le cognac version 2.0

Une toute autre ambiance que Martell, plus digitale, immersive. Le discours autour de la confection de leurs cognacs était similaire, on a pu jouer les connaisseurs. Cependant, l’approche « LVMH » du sujet vaut aussi le détour ! La Maison Hennessy termine sa visite par une petite dégustation suivie de la découverte d’une expo, à l’étage, d’un artiste contemporain (pour nous Vhils mais l’exposition se terminait ce mois-ci).

Destination Cognac - ajonette - 59

Ce type d’escapade nous permet de passer du temps de qualité tous les 3 avant d’être 4 et de devoir retrouver un nouveau rythme. Un grand merci à la région Charentes qui nous ont fait confiance pour documenter ce weekend en famille !

Laisser un commentaire